avril 15, 2021

Le1979

Les dernieres News

Robotique : Quels domaines d’application ?

3 min read
robotique

Depuis quelques années, la robotique est devenue un domaine en plein croissance. Grâce aux développements technologiques, de nombreuses solutions sont envisagées pour résoudre de différents types de problèmes.  Ou encore pour faciliter beaucoup de missions dans plusieurs domaines.

En effet, cette science est utilisée dans des domaines assez exigeants. Nous citerons dans cet écrit les principaux domaines d’application.

Dans le secteur sanitaire 

Que ce soit des opérations chirurgicales délicates ou de simples échographies, les robots ont les professionnel de la santé ont commencé de déployer de plus en plus les robots.

Mais, ils ne sont pas entièrement autonomes, ils assistent les chirurgiens ou les médecins à distance. Ce qu’on appelle surgétique, c’est l’introduction de la robotique et les outils informatiques dans la médicine chirurgicale. Cependant, cette pratique à l’ère de devenir la futur en chirurgie.

Dans le domaine industriel

Les industries commencent à utiliser les robots pour faire des opérations d’assemblages industrielles, tels que la soudure, manipulation, peinture… Par conséquent, ces robots ont un but de remplacer l’être humain pour l’exécution des activités lourdes et éventuellement fatigantes.

Au militaire 

Nombreuses applications exploitent la robotique, pour en savoir plus, veuillez visiter notre site https://www.robotique.tech/. En effet, Elle est de plus en plus exploitée dans le secteur militaire. Néanmoins, de nombreux robots discrets sont créés.

Ils sont équipés de plusieurs capteurs ce qui est parfait pour les missions d’inspection ou encore d’éclairement. Par exemple « MULE », le robot de l’armée américaine, au début, a été conçu pour le transport des paquetages des officiers américains.

Egalement, ce véhicule est équipé d’une caméra infrarouge, de radars sonars…Il peut mesurer donc la distance entre deux objets et de capter tout mouvement et de source de chaleur.  

L’utilisation civile

Mis appart leur polyvalence, les robots font plusieurs tâches. Prenons à titre d’exemple le robot japonais « YUKITARO », qui est fabriqué pour le déneigement.

Il est fourni ainsi d’un GPS et de deux caméras. En circulant dans la rue, il engouffre la neige avec sa pelle mécanique en la rejetant après sous forme de carrée glacé.    

Egalement, les robots sont utilisés à des élancés scientifiques. En affirment les robots de NAZA « SPIRIT » et « OPPORTUNITY » qui sont créés pour franchir la planète MARS et à ramasser toutes les informations relatives à cette planète.

Par ailleurs, ces robots sont dotés de caméras, de spectromètres, d’un micro-ordinateur et d’un dispositif de taraudage pour faire des prélèvements.

En effet, les roboticiens peuvent faire la reprogrammation de ces deux robots à distance. 

L’utilisation domestique 

Grâce à la popularisation de la robotique, plusieurs robots s’installent dernièrement chez certains particuliers pour réaliser des tâches à leurs places. De ce fait, ceux-ci peuvent faire le ménage et d’autres activités domestiques. Ce qui encourage certains clients à acquérir ce type de robots :

  • Robot jouant le rôle d’aspirateur, qui fonctionne en autonomie. Il peut éviter les escaliers grâce à ses capteurs. Il est peut ainsi délimiter une surface à nettoyer en utilisant les accessoires que l’on fournit.
  • Robot jouant le rôle de tondeuse, certainement pas assez efficace que les tondeuses manuelles. Ce robot tondeuse permet le rafraîchissement de sa pelouse.

Objectifs de l’utilisation domestique 

Depuis constamment, la légende de la robotique est inhérente de la fascination des spécialistes pour la nature et pour le comportement du vivant, qu’ils essayent de les reproduire avec leurs outils. 

Egalement, ce n’est pas prochainement que l’intelligence artificielle va prendre le contrôle de la planète en utilisant des armées de cyborgs autonomes. La robotique a donc un avenir plus modeste, et cela pour ces deux objectifs :

  • Féconder des créatures qui dupliquent les mécanismes en contribuant à la survivance des animaux, pour en apprendre toujours encore plus sur les modèles mutationnistes.
  • La création des humanoïdes inductibles et autonomes qui peuvent s’avérer nécessaires dans des conditions hostiles à l’être humain comme par exemple travailler sous-marins, placer une base lunaire, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.