juillet 25, 2021

Le1979

Les dernieres News

Rendement de l’investissement locatif : comment le calculer ?

3 min read

Pour calculer la marge bénéficiaire ou le taux de rendement de l’investissement immobilier, c’est très simple. Le rendement net ou le rendement total est obtenu par le prix d’achat, votre paiement hypothécaire mensuel, les loyers futurs et les frais. Ci après les instructions et formules utilisées pour calculer le bénéfice brut et le bénéfice net. De plus en plus de Français s’intéressent à l’investissement immobilier. Un investissement en pierre peut être utilisé avec confiance, et parfois il peut même assurer une rentabilité plus élevée que d’autres investissements financiers.

Et connaître la rentabilité, c’est-à-dire le rendement de votre investissement immobilier loué, vous permettra de savoir si un investissement rapporte plus qu’un autre en fonction du prix d’achat et du loyer que vous pourrez dégager mais aussi percevoir. Votre but? Assurez-vous que la propriété s’autofinance et peut obtenir un meilleur rendement que les économies économisées sur le PEL ou le Livret A. Pour cela, vous devrez effectuer quelques calculs de rentabilité en amont.

Veuillez noter que l’investissement est toujours plus ou moins risqué, pour faire un bon investissement locatif, vous devrez faire attention à l’emplacement de la maison et aux besoins locatifs de la ville que vous achetez.

Le rendement brut d’un investissement locatif

En calculant le taux de rendement total, vous pouvez avoir une compréhension préliminaire de votre intérêt pour l’investissement locatif. Vous devrez envisager d’intégrer les frais de notarisation. Autrement dit, si vous devez effectuer des achats avant de louer, ajoutez-les au coût d’acquisition et aux éventuels frais de travail.

La formule de calcul du rendement locatif total est la suivante :

(Loyer x 12 mois) x 100 / Selon le prix d’achat (y compris le frais)

Le rendement net d’un investissement locatif

Évidemment, lorsque vous êtes propriétaire, les dépenses s’accumuleront, y compris les frais ou les taxes. En les ajoutant, vous obtiendrez le bénéfice net de l’investissement immobilier. Cela vous fournira un taux de change différent et plus précis par rapport au calcul précédent du revenu total. Par conséquent, le taux de rendement net est plus proche de la rentabilité réelle de l’investissement immobilier.

La formule de calcul du rendement locatif net est la suivante :

(Loyer x 12 mois) x 100- (loyer) / calculé au prix d’achat

Faire attention à la fiscalité de l’investissement locatif

Afin de mieux comprendre votre rentabilité locative, vous devrez calculer le taux de rendement net. En d’autres termes, le rendement net des impôts, comprend donc vos impôts sur les revenus fonciers. Ce type d’investissement ne doit pas être pris à la légère. Pour obtenir vos revenus nets, tout dépend de vos revenus fonciers et de votre classe d’imposition : fabricant de micro-meubles, immobilier, micro-BIC … et des mesures fiscales dont vous pourriez bénéficier si vous faites une déclaration fiscale. Par exemple, investir dans Pinel ou Denormandie. Il faut faire attention aux locations vacantes en investissement locatif.

Puisque votre rentabilité dépend du paiement du loyer, vous devriez envisager de prévoir un ou plusieurs mois de location vacante dans le calcul, afin d’avoir différentes hypothèses optimistes et pessimistes. L’absence de locataire peut en effet affecter gravement vos performances. Pour ce faire, veuillez cibler les villes à forte demande pour le type de bien immobilier que vous souhaitez acheter. Surtout parce que vous devrez supporter le paiement mensuel de l’hypothèque. Il est donc préférable d’anticiper ces coûts et d’économiser plusieurs mois de crédit. C’est le moment de trouver des locataires … Pour plus de conseils sur des investissements locatifs, n’hésitez pas à consulter enfinrentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.