Connect with us

Santé

Personnes âgées : comment leur assurer un bon maintien à domicile ?

Avatar

Published

on

Pouvoir vivre le plus longtemps possible dans sa maison est sans doute l’un des objectifs les plus importants pour les personnes vieillissantes. Or, plus un individu avance en âge, plus il lui sera difficile de vivre seul à son domicile en raison des risques de chutes et d’accidents domestiques liés aux difficultés de mobilité qui s’accroissent avec l’âge. Néanmoins, en adoptant les bons gestes et en prenant les mesures adaptées, il est désormais possible pour un sénior de vivre seul et en sécurité dans son logement. Pour apporter plus de visibilité sur le sujet, voici quelques conseils à suivre pour assurer le bon maintien des personnes âgées à leur domicile.

Recourir à la téléassistance pour une meilleure sécurité

La probabilité de faire une chute ou d’avoir des accidents domestiques augmente avec l’âge. C’est pour cette raison que les entourages des personnes âgées ont peur de laisser ces derniers vivres seuls à leur domicile. Mais depuis quelques années, l’existence de la téléassistance discrète a permis de changer les choses. Ce dispositif innovant permet d’assurer un bon maintien à domicile aux seniors.

En fait, il s’agit d’un dispositif d’alerte mis à disposition de la personne âgée pour que cette dernière puisse donner l’alerte en cas de problème, telle qu’une chute ou un tout autre accident domestique. Le prestataire en téléassistance fournit à l’utilisateur un médaillon ou un bracelet pourvu d’un bouton d’alerte.

Lorsque le senior active le bouton, celui-ci émet un appel vers un centre d’écoute qui à son tour rappellera pour voir si tout va bien. En cas de non-réponse, le téléopérateur contactera un proche ou les secours pour aller voir au domicile de la personne âgée. Le dispositif de téléassistance peut se présenter sous plusieurs autres formes, à l’instar du capteur de mouvement, d’un appareil mobile muni d’un GPS…

Aménager le logement pour garantir un environnement sécurisant

Afin de permettre au senior de rester vivre à son domicile le plus longtemps possible, il convient également d’adapter son environnement physique, de façon à garantir la sécurité de ses déplacements et de ses gestes au quotidien.

Pour ce faire, il existe plusieurs solutions à adopter, comme recourir à des aides domotiques. Cela consiste à équiper la maison de certaines fonctionnalités intelligentes, comme les volets roulants électriques à ouvertures centralisées, le chemin lumineux, le contrôle à distance des lumières dans toutes les pièces, etc.

Il est également utile d’apporter des modifications sur la configuration des pièces à vivre. Dans la salle de bain, par exemple, il est plus judicieux de remplacer la baignoire par une douche italienne, de surélever les toilettes ou encore d’installer des barres d’appui. Dans la cuisine, il faudra rendre plus facile l’accessibilité des éléments aux personnes en fauteuil roulant ou en situation de handicap.

Suivre les gestes de prévention recommandés par les professionnels de la santé

La prévention tient un rôle important pour permettre au senior de vivre seul à son domicile, l’esprit tranquille. Dans cette mesure, il se doit de porter une bonne attention à sa santé, en effectuant un suivi médical rigoureux, de manière à augmenter les chances de rester chez lui dans de bonnes conditions.

Dans un premier temps, la personne âgée devra, idéalement et au minimum, faire une visite annuelle chez son médecin traitant. Cette visite systématique doit permettre de dépister d’éventuelles pathologies le plus tôt possible, de faire suivre ses pathologies chroniques et de se faire vacciner contre la grippe. Outre ces contrôles réguliers, il est également indiqué de réaliser une consultation de spécialistes pour assurer une bonne prise en charge des problèmes de vue ou d’audition. Tout comme le fait de bien s’occuper de son corps, le senior doit également prendre soin de sa tête. Pour cela, les spécialistes préconisent, notamment de conserver une vie sociale et amicale, de continuer à stimuler ses méninges (avec de la lecture et divers jeux), d’apprendre à se détendre pour avoir un bon sommeil, de suivre des ateliers pour se divertir tout en apprenant des choses nouvelles, etc.

Continue Reading

Santé

Le liquide amniotique : Où habite bébé ?

Avatar

Published

on

By

Pendant 9 mois bébé nage dans un petit nid douillet, votre utérus. Il s’y développe, dort, mange, et fait des galipettes qui vous amusent et vous rassurent. Mais où bébé habite-il vraiment ? De quoi est composé son environnement intra-utérin ? On revient sur cette question…

Dans quoi nage bébé ?

Ce qui permet à bébé de « nager » pendant 9 mois, c’est le liquide amniotique. C’est ce liquide qui sera sa maison pendant toute la durée de votre grossesse et qui lui permettra de grandir et d’évoluer en vous jusqu’à terme. Ce n’est donc qu’au moment de l’accouchement que la poche qui maintient votre enfant au chaud va se rompre et lui permettre de sortir. Cette poche amniotique c’est en quelque sorte un « œuf » composé d’une membrane très résistante, contenant du liquide.

Le liquide amniotique, qu’est-ce que c’est ?

Le liquide amniotique est le liquide qui entoure le fœtus dans l’utérus. Le liquide et le fœtus sont contenus dans des membranes appelées sac amniotique. En effet c’est un liquide clair et stérile qui protège le bébé de l’extérieur. Il permet à votre enfant de rester bien au chaud (37°) malgré les variations de température extérieures et bien à l’abri des infections.

Ce liquide contient 97% d’eau, des sels minéraux et nutriments, des cellules fœtales (parfois ponctionnées lors des amniocentèses), du vernix caseosa, des fragments sébacés et quelques poils.

Il faut savoir que le liquide amniotique s’imprègne de l’alimentation maternelle puisque les nutriments peuvent passer à travers la membrane amniotique et venir parfumer la poche des eaux…

Comment ça marche ?

Le liquide amniotique est avalé par le bébé puis filtré par ses reins et éliminé dans ses urines. C’est un cycle continuel qui permet un renouvellement constant du liquide amniotique.

Au fur et à mesure que la grossesse avance, le liquide est produit en plus grande quantité pour se stabiliser vers 800 ml en fin de grossesse.

Il se forme d’une part grâce aux secrétions des membranes amniotiques et d’autre part grâce à l’urine de bébé : il est donc renouvelé en permanence. Ce n’est pas parce que vous perdez les eaux que le bébé va se retrouver « au sec », le liquide amniotique sera produit jusqu’à la naissance. Un déficit de liquide amniotique peut avoir des répercussions potentielles sur la maturation pulmonaire ainsi que sur le développement moteur du fœtus.​

A quoi ça sert ?

Le liquide amniotique permet d’apporter l’eau et les sels minéraux à bébé, de le maintenir au chaud, de le protéger de l’extérieur en amortissant les chocs et en faisant une véritable barrière contre les infections. Au moment de l’accouchement, il permet de lubrifier les voix génitales et de faciliter la sortie de bébé.

Comment surveille-t-on le liquide amniotique ?

Pour s’assurer que le liquide amniotique est produit en quantité suffisante on réalise des échographies qui mesurent sa quantité (c’est ce qu’on appelle l’index amniotique) : s’il y en a en excès on parlera d’hydramnios, et si au contraire il n’y en a pas suffisamment on parlera d’oligoamnios.

Si on a un doute sur une fissure de la poche, on utilisera un test contenant un réactif qui virera en présence de liquide amniotique, une sorte de gros coton tige.

Si l’on veut vérifier sa couleur on fera une amnioscopie : on introduira alors un petit cylindre au niveau du vagin et on observera la couleur du liquide à l’aide d’une forte lampe. C’est un examen que l’on réalise plutôt en cas de dépassement de terme pour s’assurer que l’environnement du fœtus est toujours sain.

Si l’on a besoin de récupérer et d’analyser des cellules fœtales on réalisera une amnioscopie Grâce à une seringue on viendra prélever une petite quantité de liquide amniotique pour ensuite venir dissocier et récupérer les cellules fœtales.

Continue Reading

Santé

Quels sont les bienfaits du CBD sur la santé ?

Avatar

Published

on

By

Substance extraite du chanvre ou encore du cannabis, le CBD ou cannabidiol connaît un grand succès en territoire français depuis quelques années. Vous habitez alors en France ou dans les pays voisins. Vous entendez parler des mérites du CBD sans être parvenu à les cerner. Plus de soucis à vous faire. Ici, nous vous ferons découvrir quelques bienfaits du CBD sur la santé.

Soulagement les douleurs de type chronique

Très efficace, le CBD possède de nombreuses propriétés anti-inflammatoires et décontractantes. Lesquelles propriétés permettent d’encourager la décontraction musculaire chez les consommateurs et de réduire les inflammations du corps dont ils souffrent.

Ce composé lipophile est disponible sous plusieurs formes notamment sous forme d’huile. On parle d’huile de CBD. Cette huile de CBD vous aide à atténuer la douleur provoquée par certaines maladies chroniques telles que la Fibromyalgie et l’Arthrose. C’est aussi un excellent moyen pour lutter contre les inflammations cérébrales.

Avec l’huile dite de CBD, vous aurez un véritable soulagement si vous avez des problèmes d’insomnies et de réactions immunitaires trop faibles.

Un antidépresseur bien efficace

Outre ses nombreuses propriétés anti-inflammatoires et décontractantes, le CBD ou cannabidiol permet également de faire efficacement face à tous les problèmes de dépression et d’anxiété. Il vous aide donc à retrouver une certaine stabilité sociale en vous rendant à nouveau productif sur tous les plans.

Contrairement aux produits pharmaceutiques utilisés contre la dépression, le CBD ou cannabidiol est sans effets secondaires sur ses consommateurs. Il constitue donc une alternative efficace face à ces antidépresseurs chimiques qui, à court et à long terme, peuvent vous créer des dommages collatéraux. La nausée, la perte de mémoire, les sauts d’humeur ainsi que les douleurs musculaires ne sont qu’une infirme partie de ces dommages.

Si vous souhaitez donc guérir de votre dépression sans avoir à gérer d’autres problèmes indus par le traitement subi, vous n’avez qu’à opter pour le CBD.

Aide à traiter les cancers

Le CBD ou cannabidol est également une substance anticancéreuse ayant des effets neuroprotecteurs. Une étude effectuée en 2010 dans l’État californien sur le cancer du cerveau a permis de montrer que le CBD ou cannabidiol pourrait renforcer les effets inhibiteurs du THC dans la lutte contre les cellules cancéreuses du cerveau.

Il en est de même pour une autre étude menée en 2014 et qui révèle les mérites du cannabidiol dans la lutte contre le cancer du sein. Le CBD apparaît donc inévitablement comme la solution idéale aux différents types de cancers dont nous souffrons.

Aide à apaiser les irritations de la peau

Grâce toujours à sa multitude de propriétés anti-inflammatoires, le CBD ou cannabidiol permet de faire durablement face aux acnés, à la dermatite ainsi qu’au psoriasis. Il est en effet utilisé sous forme de crèmes et de produits cosmétiques pour traiter ces différentes irritations cutanées.

C’est également là qu’intervient l’huile de CBD pour lutter contre l’apparition des plaques rouges, les démangeaisons ainsi que les cicatrices à long terme.

Optez donc résolument pour le CBD sous ses diverses formes (crèmes, huile, e-liquide, bonbons, etc.). Ceci vous permettra de soulager et de guérir de vos maladies chroniques, de vos problèmes d’insomnie et de dépression, ainsi que de vos cancers et de vos irritations cutanées. 

Continue Reading

Santé

3 bienfaits des fleurs de CBD

Avatar

Published

on

By

Le cannabidiol ou le CBD extrait du cannabis encore appelé chanvre ne représente aucun danger pour l’organisme à cause de son faible taux en THC qui reste inférieur à 0,2 %. Cette substance demeure utilisée sous plusieurs formes parmi lesquelles nous retrouvons ses fleurs qui disposent d’une multitude de vertus. Découvrez dans cet article quelques bienfaits des fleurs de CBD.

Les fleurs de CBD : un antistress

Si vous demeurez souvent stressé, à cause de diverses situations liées à votre travail, votre famille, ou à vos études, vous pouvez adopter les fleurs de cbd comme antistress. Ces fleurs disposent des propriétés anti-stressantes naturelles qui sauront détendre très efficacement vos tensions musculaires et nerveuses, sans vous exposer aux risques d’hallucination ou d’euphorie.

Cela reste possible grâce à leur faible teneur en THC. Vous pouvez les consommer sous forme d’infusion ou en vaporisation. Par ailleurs, si vous souffrez de l’anxiété, vous pouvez également utiliser ces produits du CBD.

En effet, ils disposent des propriétés relaxantes qui ne vous laisseront pas dans un état de dépendance. Cela les rend meilleurs par rapport aux autres antidépresseurs et anxiolytiques dont l’utilisation ne reste pas sans effet secondaire néfaste sur votre organisme.

Soulager l’insomnie

L’importance de bien dormir la nuit, demeure essentielle pour notre bien-être physique et moral. Lorsque nos nuits restent souvent agitées, nous développons des troubles de divers ordres. Le manque du sommeil dans la plupart des cas provient des situations de stress ou d’anxiété.

Étant donné que les fleurs de CBD permettent de lutter contre ces maux, elles apparaissent naturellement comme des produits pouvant empêcher l’insomnie. Ainsi donc, si vous souffrez de l’absence du sommeil, vous pouvez prendre ces fleurs issues du cannabidiol. Elles sauront vous aider à vous endormir facilement sans pour autant vous plonger dans un état de dépendance ou d’inconscience.

La ferme cbd met à votre disposition plusieurs variétés de fleurs CBD qui vous permettront de retrouver sans nul doute vos sommeils perdus. Les produits proposés par cette ferme demeurent accessibles sous différents arômes qui vous donneront satisfaction en termes de saveur ou de goût.  

Calmer les douleurs

Les vertus des CBD sur la santé demeurent multiples. Toutefois beaucoup de personnes ignorent encore certains avantages des fleurs de CBD sur l’organisme. Si vous ne le savez pas, les fleurs de CBD disposent des propriétés et anti-inflammatoires et soulagent les douleurs.

En effet, les fleurs de CBD aident à calmer les douleurs musculaires ou articulaires. Pour cela, elles peuvent remplacer efficacement l’ibuprofène et les opiacés qui restent les substances fréquemment consommées pour guérir ces affections. Par exemple, vous pouvez utiliser sous forme d’infusion les fleurs de CBD pour soulager des douleurs dorsales ou les maux comme la polyarthrite et la fibromyalgie.

En outre, ces produits permettent aussi souvent de diminuer les cas d’épilepsie. Toutes ces vertus de ces fleurs restent possibles parce qu’elles peuvent agir sur les récepteurs du cerveau et du système nerveux. Par ailleurs, vous devez savoir qu’il n’est pas recommandé de fumer les fleurs du cannabidiol. Cela pourrait s’avérer dangereux pour votre santé.  

Continue Reading

Copyright © 2022